Block title
Block content

Le projet se structure autour d'un comité de pilotage qui se réunit en amont des phases principales du projet pour

  • suivre et valider les choix stratégiques,
  • mobiliser les acteurs de son réseau,
  • apporter une expertise et/ou des données permettant d’affiner ou d’enrichir l’analyse,
  • définir les enjeux prioritaires sur lesquels l’enquête est focalisée, contribuer à la définition des indicateurs les plus pertinents,
  • juger la pertinence des résultats,
  • participer à la communication des résultats
  • participer à l’identification des actions de soutien pertinentes à mettre en œuvre pour le développement des entreprises, sur la base du résultat de l’étude

Les co-pilotes des Éclaireurs sont :

 

Direction générale de la Création artistique
Florent Kieffer
chef du Bureau des Industries Créatives
métiers d'art - design - mode

 

Direction générale des Patrimoines
et de l’Architecture

Sophie Mouraï
responsable de la cellule de l’action économique des patrimoines

“Le ministère de la Culture soutient la recherche et l’innovation dans les métiers d’art par le financement d’organismes et de projets qui contribuent au rayonnement des savoir-faire d’excellence français.
Les métiers d’art constituent un pan majeur de l’activité économique de la création et des patrimoines.
A ce titre, le ministère de la Culture soutient la démarche de recherche partenariale initiée par l’INMA dans le but de mieux connaître et promouvoir ce secteur.”

 

 

Hedwige Gronier
directrice du mécénat culturel

“La Fondation pionnière, dans son engagement en faveur des métiers d’art, s’intéresse de près à ses évolutions et souhaite être au plus proche des attentes des professionnels du secteur. Dans ce cadre, elle a voulu donner les moyens à l’INMA de mener une nouvelle étude sur le poids économique afin de disposer d’éléments chiffrés actualisés pour une meilleure valorisation de ces métiers et du secteur des métiers d’art. “

 

 

Laure Lignon
directrice générale 

 

 

Ariane Vitou
directrice des partenariats et de la communication

“Convaincues que les entreprises de savoir-faire ont un rôle déterminant à jouer pour revitaliser le tissu productif des territoires, il nous a semblé évident de soutenir la démarche initiée par l’INMA. Recenser ces entreprises et comprendre leurs besoins est la première étape pour faire émerger une réalité tangible et chiffrée permettant ensuite de mieux accompagner ces acteurs. Cette étude est indispensable pour prendre conscience de la place des savoir-faire dans nos modes de fabrication et construire les dispositifs adaptés à leur transmission et à leur réinvention en cohérence avec les enjeux sociétaux d’aujourd’hui.“

 

 

Bénédicte Epinay 
déléguée générale

 

 

Alain Proust 
secrétaire général

 

 

Laurent Dhennequin
directeur de cabinet

« Le Comité Colbert est convaincu que les métiers d’excellence sont un atout pour le rayonnement de l’art de vivre français. Il agit sans relâche avec ses membres pour mettre en valeur ces métiers qui constituent un élément clé de l’écosystème du secteur du luxe. Notre engagement dans cette étude s’inscrit dans cette nécessité impérieuse de disposer de données fiables, levier essentiel permettant de développer des politiques cohérentes pour assurer la pérennité de ces métiers d’avenir. »

 

Jérémy Robiolle
directeur du développement

Jugurtha Begriche
directeur d'études

 

 

Xavier Long
directeur général délégué

Carolina Maharramova
responsable des études économiques et stratégiques

Fanny Danthez
responsable des projets institutionnels