Block title
Block content
Atelier menuisier en sièges, Lycée Curie - Neufchateau © Sandrine Roudeix
Atelier menuisier en sièges, Lycée Curie - Neufchateau © Sandrine Roudeix

À partir du bois brut, le menuisier en sièges fabrique les carcasses ou les fûts (chaises, canapés, fauteuils…). Il réalise les croquis et les plans, découpe et façonne les éléments puis les assemble.

Emploi et débouchés

Menuiserie en sièges artisanale. La fabrication traditionnelle des sièges a pratiquement disparu. Elle est représentée par des entreprises qui ont adopté un positionnement haut de gamme sur le marché national et international. Le métier s’exerce en atelier, dans le cadre d’entreprises de petite et moyenne importance fabriquant à la demande des modèles variés, soit des copies, soit des créations contemporaines. À Paris, on dénombre une dizaine de personnes qui font des sièges de façon artisanale. La clientèle d’une entreprise artisanale se compose de collectionneurs, d’antiquaires, du Mobilier national, de particuliers, d’ébénistes, de décorateurs.
Menuiserie en sièges industrielle. La France se maintient à la 10e place mondiale des pays exportateurs de sièges, le premier marché est l’Espagne et une embellie des ventes vers la Turquie et vers les pays de l’Est est constatée. Le premier fournisseur de la France est l’Italie, la Chine étant le deuxième. (Sources : Courrier du meuble et de l’habitat, décembre 2005). Les entreprises les plus importantes (+ de 20 salariés) sont regroupées à l’Est de la France. Le menuisier en sièges, grâce à de solides connaissances du dessin et de la mise au plan, peut intégrer des bureaux d’études.

Devenir menuisier en sièges

Formation initiale

Niveau V
- CAP menuiserie en sièges, 2 ans
Niveau IV
- FMA spécialité menuiserie en sièges, 3 ans.
Niveau III
- DMA arts de l’habitat option décors et mobiliers, 2 ans.
Niveau II
- DN MADE Objet, 3 ans.

Formation professionnelle continue

Le CAP menuiserie en sièges peut être préparé dans le cadre de la formation professionnelle continue dans des Greta.