Block title
Block content

L’âtrier réalise ou restaure des cheminées de marbre, de pierre ou de bois. Il met en forme les matériaux et les éléments de décor dont il assemble les différentes pièces en veillant à la conformité du foyer, des avaloirs, des trappes d’obturation et des conduits d’évacuation.

Emploi et débouchés

L’absence de formation à ce métier, qui s’apprend principalement sur le tas, rend difficile l’estimation du nombre de professionnels actuellement en exercice en France. D’après les professionnels, il y aurait à peine plus d’une dizaine d'âtriers en France, la plupart artisans.
Ces derniers sont amenés à travailler avec des architectes décorateurs et des parqueteurs. Le marché de la restauration de cheminées, notamment les monuments historiques, constitue un débouché de plus en plus important. Cependant, la plupart des professionnels sont relativement pessimistes sur l’avenir de la profession qui est amenée à disparaître, notamment par manque de formation.
D’après l’Agence de l’environnement et la maîtrise de l’énergie (ADEME), le marché domestique du chauffage au bois connaît un développement croissant depuis 2000 en France. Mais il ne touche pas les ventes de cheminées à foyer ouvert qui ne sont pas considérées comme des appareils de chauffage et dont les ventes restent constantes depuis 1996 avec 95 000 unités vendues par an. En 2001, l’INSEE estime que les foyers fermés, inserts et poêles à bois représentent 58% de l’ensemble des appareils de chauffage utilisés tandis que les cheminées à foyer ouvert représentent 27%. 

Devenir Âtrier

Formation initiale

Niveau V

- Certificat technique des métiers (CTM) Poêlier-Atrier, 3 ans - CFA du BTP Gustave Eiffel de Cernay.

De nombreux professionnels spécialisés dans la cheminée ancienne ont suivi un CAP de marbrier ou de tailleur de pierre puis se sont spécialisés dans la réalisation de cheminées et les techniques de fumisterie en entreprise.

Formation professionnelle continue

Certains organismes spécialisés dans la fumisterie organisent des formations de courte durée.