Block title
Block content
Pierre Buallion Hochedez © Augustin Détienne
Pierre Buallion Hochedez © Augustin Détienne

Les réalisations du staffeur-stucateur sont ornementales (moulures, faux-plafonds…) ou fonctionnelles (améliorations thermiques, acoustiques…). Il travaille un mélange de plâtre, le staff, ou un enduit imitant le marbre et la pierre, le stuc, en atelier puis sur les chantiers.

Emploi et débouchés

En France, on compte plus de 15 000 entreprises dans le secteur du plâtre. Cependant, moins d’une cinquantaine d’entre elles maîtrisent la gypserie et l’ornementation, notamment dans la restauration. La restauration des ouvrages de plâtre anciens comprend le nettoyage, la réparation, la reconstitution et le polissage. Les entreprises de staff sont présentes partout en France, mais surtout implantées dans les régions productrices de gypse et dans celles où vit une clientèle sensibilisée à la préservation et à la conservation du patrimoine (Ile-de-France, PACA, Pays de la Loire, Bordelais).
Le staffeur a différents statuts : il est installé à son compte, responsable ou salarié d’une entreprise ou employé de l’administration publique. Le staffeur travaille dans la création contemporaine et la restauration. Il peut élargir son champ de compétences dans les domaines des nouvelles technologies et dans l’utilisation de nouveaux produits notamment au sein de l’industrie (industrie aéronautique ou construction navale).

Devenir staffeur - stucateur

Formation initiale

Niveau V
- CAP staffeur ornemaniste, 2 ans
Niveau IV
- BAC PRO aménagement et finition du bâtiment, 2 ans.
- BMA volume option staff et matériaux associés, 2 ans. 

Formation profesionnelle continue

Certains diplômes peuvent être préparés dans le cadre de la formation professionnelle continue. Les formations non diplômantes, de courte durée ou sous forme de cours à l'année, permettent de suivre une initiation, une formation complète ou un perfectionnement dans les  techniques de moulage, pose, du stuc ou de la connaissance des matériaux.