Block title
Block content
Atelier Pierre Bonnefille, peintre en décor © Atelier Pierre Bonnefille
Atelier Pierre Bonnefille, peintre en décor © Atelier Pierre Bonnefille

Le peintre en décor œuvre principalement dans les secteurs de la décoration intérieure et du décor de spectacle. Il marie techniques et matières pour réaliser trompe-l’œil, patines, panoramiques… in situ ou sur toile..

Emploi et débouchés

Le peintre en décor travaille pour des cabinets d’architectes, architectes d’intérieur, agenceurs, entreprises spécialisées dans le patrimoine. La commande privée est prédominante : hôtels, boutiques, restaurants, particuliers notamment étrangers. La demande peut aussi venir de collectivités publiques : ambassades, ministères… 60 % environ des professionnels travaillent dans le décor d’intérieur, 40 % dans le spectacle. Dans le domaine de l’habitat, le travail s’effectue au forfait pour un décor de la taille d’une porte (600 à 800 €). Pour les grandes surfaces peintes, le prix est calculé à la superficie (de 230 à 460 € le m2). Dans le milieu du spectacle, les peintres en décor ont pour la plupart le statut d’intermittents du spectacle. Certains exerçant dans le cadre des théâtres nationaux, ils ont le statut de salarié. Les intermittents peuvent percevoir de 105 à 120 € par jour. Les entreprises spécialisées dans la peinture décorative ne comptent souvent qu’une seule personne et les emplois salariés sont rares. Ce métier nécessite de démarcher continuellement pour se faire un carnet d’adresses important. La mobilité est un atout, la plupart des gros chantiers se situent là où les gens ont un fort pouvoir d’achat. En France, c’est le plus souvent Paris et la Côte d’Azur, des zones où la concurrence est importante. A l’étranger, ce sont les Etats-Unis, la Suisse ou encore le Maroc. Ce secteur professionnel est difficile à identifier car dispersé en différents statuts : artisan, artiste, indépendant… De plus, aucun groupement professionnel ne représente à part entière le métier de peintre décorateur. Certains adhèrent donc aux grands organismes professionnels de ce secteur.

Devenir peintre en décor

Formation initiale

Niveau IV
- BMA graphisme et décor option décorateur de surfaces et volumes, 2 ans.
- MC peinture décoration, 1 an.
Niveau III
- DMA décor architectural option domaine du décor du mur, option fresque et mosaïque (ENSAAMA - Paris), 2 ans.
Niveau II
- DN MADE Ornement, 3 ans.
- DN MADE Espace, 3 ans.

Des formations de 1 à 3 ans non diplômantes sont également proposées par des établissements privés.

Formation professionnelle continue

La MC peinture décoration peut se préparer dans le cadre de la formation continue par l’intermédiaire des GRETA ou des centres de formation professionnelle du bâtiment. Il existe un titre professionnel peintre en décor de niveau V, organisé par certains centres de formation de l’Association nationale pour la formation professionnelle des adultes (AFPA). Parallèlement, d’autres organismes privés proposent des formations courtes d’initiation ou de perfectionnement mais également des formations longues dans le cadre d’une reconversion professionnelle.