Block title
Block content

Tout au long de l’année, célébrons les 25 ans du Titre de Maître d'art avec des événements grand public, en France et dans le monde. Dès le 15 mars, rendez-vous à Paris Gare de Lyon pour une exposition des clichés réalisés par Edouard Elias, au cœur des ateliers parisiens des Maîtres d’art et de leurs Elèves.

LES MAÎTRES D’ART ET LEURS ELÈVES SE DÉVOILENT DANS LES GARES

En partenariat avec Gares & Connexions, l’Institut National des Métiers d’Art présente des clichés inédits du photographe Edouard Elias. Pendant deux mois, le reporter a sillonné les routes de France pour aller à la rencontre des Maîtres d’art et de leurs Elèves. De son périple sont nées trois expositions. La première, consacrée aux ateliers parisiens, s’installera dans la Gare de Lyon à Paris dès le 15 mars. Puis direction Strasbourg pour découvrir les Maîtres d’art du Grand Est. Enfin, la Gare de Toulouse rendra hommage aux femmes détentrices du titre.

Alain Guéroult et Tristan Desforges © Edouard Elias

Laurent Nogues © Edouard Elias

 

LES MAÎTRES D’ART DANS L’EXPOSITION « MÉTIERS D’ART, SIGNATURES DES TERRITOIRES »

Du 29 mars au 21 avril 2019, l’Institut National des Métiers d’Art propose, dans le cadre des Journées Européennes des Métiers d’Art et en partenariat avec le Mobilier national, « Métiers d’art, Signatures des territoires », une exposition qui met à l’honneur la richesse des territoires français. L’événement célèbrera les Maîtres d’art à travers un parcours mêlant vidéos, pièces rares et une sélection de photographies d’Edouard Elias encore jamais montrées au public.

WONDER LAB AU MUSÉE NATIONAL DE CHINE

Après le Musée National de Tokyo en 2017, l’exposition Wonder Lab investit le Musée National de Chine à Pékin. L’événement, initié par Heart & Crafts en partenariat avec l’Institut National des Métiers d’Art, a vu le jour grâce à la Fondation Bettencourt Schueller. Il met en scène 15 artisans d’art français, parmi lesquels 13 Maîtres d’art. Plumassier, héliograveur, éventailliste ou orfèvre, chaque artisan a repoussé les limites de sa technique pour offrir au public des œuvres exceptionnelles. L’exposition, à vocation itinérante, est à découvrir jusqu’au 17 mars au Musée National de Chine à Pékin.

« MAÎTRES D’ART » : SEPT FILMS DANS L’INTIMITÉ DE LA TRANSMISSION

L’Institut National des Métiers d’Art et Home & Images productions ont confié à Aurine Crémieu la réalisation de sept courts métrages afin de mettre en lumière la transmission des savoir-faire au sein du programme «Maîtres d’art - Elèves». Intitulée « Maîtres d’art », la série sera diffusée cette année sur les chaînes TV5 Monde et Museum TV. Les spectateurs pourront suivre l’héliograveur Fanny Boucher au Musée National de Tokyo, Bertrand Cattiaux dans les entrailles de l’orgue du Pouliguen, mais aussi plonger dans le quotidien du souffleur de verre Jean-Marc Schilt et les coulisses de l’atelier de costumes Mod’L Scène.

 

AUTOMNE 2019 : UNE NOUVELLE NOMINATION

Cet automne, le ministère de la Culture nommera une nouvelle promotion de Maîtres d’art et d’Elèves à l’issue d’une procédure de sélection organisée par l’Institut National des Métiers d’Art. Un Jury composé de professionnels des métiers d’art, de directeurs d’établissements et d’experts du ministère de la Culture est en charge de l’examen des dossiers de candidature. Il doit placer au centre des débats l’avenir des savoir-faire et le futur professionnel des Élèves.

 

RENDEZ-VOUS À L’HÔTEL DE L’INDUSTRIE DU 12 AU 15 DÉCEMBRE 2019

Pour fêter les 25 ans des Maîtres d’art, les membres de l’Association des Ateliers des Maîtres d’art et de leurs Elèves investiront l’Hôtel de l’Industrie du 12 au 15 décembre 2019. Au programme : présentation d’œuvres, démonstrations de savoir-faire, rencontres-conférences et concerts.

 

132 MAITRES D’ART - 95 SAVOIR-FAIRE RARES - 25 ANS DE TRANSMISSION

Depuis 1994, 132 Maîtres d’art ont été nommés par le ministère de la Culture dans 95 spécialités différentes. Distingués pour la singularité de leur savoir-faire, ils se sont engagés à transmettre. L’enjeu du titre de Maître d’art : pérenniser les savoir-faire qui incarnent la spécificité des métiers d’art, participent à la vie économique et culturelle française et pour lesquels l’offre de formation est restreinte ou inexistante.

Plus que leur savoir-faire, les Maîtres d’art partagent une vision pour l’avenir de leur métier et derrière chaque transmission se trouve un Elève qui décide de son futur. La transmission des savoir-faire et les projets professionnels des Elèves sont accompagnés par le programme « Maîtres d’art – Elèves », une initiative unique en Europe. 

https://www.maitredart.fr/