Dispositifs d'aide à la transmission

Il existe des dispositifs spécifiques pour encourager la transmission d’un savoir-faire entre un professionnel des métiers d’art et un élève.

C’est d’abord le prestigieux dispositif des Maîtres d’art et de leurs élèves mis en place par le ministère de la Culture et de la Communication. Au niveau régional, plusieurs initiatives accompagnent la formation au sein d’un atelier.

Le titre de Maître d'art

Le titre de Maître d'art est décerné à vie par le ministère de la Culture et de la Communication. Il distingue des professionnels d'excellence reconnus pour leur expérience, leurs talents et leurs qualités de pédagogues. Porteur d'une compétence rare, le Maître d'art s'engage à transmettre ses connaissances et ses tours de main à l’élève de son choix afin qu'il les perpétue. La formation dure 3 ans durant lesquels le Maître d’art reçoit une allocation annuelle de l'Etat de 16 000 euros. Depuis sa création en 1994, le titre de Maître d’art a été décerné à 107 professionnels d'excellence.

Le dispositif de sauvegarde et transmission des métiers d’art rares et savoir-faire exceptionnels en Rhône Alpes

Le dispositif de l’IRMACC a pour objectif la sauvegarde et transmission des métiers d’art rares et savoir-faire exceptionnels en Rhône Alpes. Pendant un an, il vise la transmission directe chez l’artisan avec en parallèle un cursus de cours à l’Institut régional pour les métiers d’art et la création contemporaine (IRMACC) à Saint Etienne. Ce dispositif peut notamment favoriser la reprise d’entreprise.
www.irmacc.fr

Le dispositif de transmission des savoir-faire rares et d’excellence en Alsace

Il est né de la volonté des professionnels des métiers d’art de la région de sauvegarder les savoir-faire rares détenus par quelques artisans, de permettre aux ateliers de former une main d'œuvre qualifiée et enfin de contribuer au développement des métiers d'art et à la création d'emploi dans ce secteur. Mis en place et coordonné par la FREMAA (Fédération Régionale des Métiers d’Art d’Alsace), ce dispositif de formation s'appuie sur la transmission des métiers par un enseignement direct, délivré à temps plein sur une année renouvelable par un artisan d'art reconnu par la FREMAA, au sein de son atelier. En complément, les stagiaires suivent un programme pédagogique en regroupement dans les domaines de l'histoire de l'art, de la création artistique, de la communication, de la création-reprise d'entreprise, etc.
www.fremaa.com

Le dispositif régional lorrain “concepteur créateur”

Il s’adresse aux demandeurs d’emploi et salariés. Il propose sur le secteur du verre et du cristal comme sur l’ensemble des métiers d’art un parcours individualisé de formation sur une durée de 11 mois environ. La formation s’effectue auprès du CERFAV pour les verriers ou d’un professionnel des métiers hautement qualifié pour la transmission des savoir-faire rares avec un complément de formation en centre sur la conduite d’un projet de développement d’une démarche de créativité, de création de produits et de création d’activité.
www.metiersdart-lorraine.org/
 

Le Prix de perfectionnement aux métiers d’art de la Ville de Paris

La Ville de Paris offre chaque année les « Prix de perfectionnement aux métiers d’art », dotés de 10 000 € chacun, qui viennent récompenser de jeunes adultes, diplômés ou non, ayant un véritable projet d’insertion professionnelle dans les secteurs d’activité des métiers d’art. Les lauréats, sélectionnés sur dossier, pourront parfaire leur formation en étant accueillis en stage dans l’atelier d’un artisan, à temps complet, pendant un an.
Ville de Paris : www.paris.fr/
Ateliers de Paris : www.ateliersdeparis.com/