Ouvrir les portes de mon atelier

Visiter un atelier, c’est rentrer dans l’intimité d’un professionnel des métiers d’art.

C’est découvrir un métier mais aussi une matière, des outils, des croquis... Immédiatement, cette visite crée un lien de proximité. Le public comprend que les objets ont une histoire et donc une valeur. A noter : les démonstrations de savoir-faire rencontrent toujours un vif succès.

Participer aux Journées des Métiers d’Art.

Chaque premier week-end d’avril, les Journées des Métiers d’Art invitent le grand public à partir à la rencontre d’hommes et de femmes de passion. Au programme : plus de 3.000 ateliers à visiter, de nombreuses démonstrations de savoir-faire, des portes ouvertes exceptionnelles dans les centres de formation mais aussi des expositions de prestige, des conférences ou des colloques... Les professionnels s’inscrivent en ligne.

S’inscrire dans une Routes des Métiers d’Art.

Plusieurs territoires ont mis en place une « Route des Métiers d’Art ». C’est le cas en Midi-Pyrénées, en Champagne-Ardennes ou encore dans les Bouches du Rhône. Les touristes visitent ainsi la région d’une manière originale. Si vous annoncez une ouverture régulière, respectez les horaires affichés. L’accueil peut aussi se faire sur-rendez vous. Pour savoir si ce type d’initiative existe dans votre région, renseignez-vous auprès de votre correspondant INMA.

Créer l’événement 

Vous pouvez ouvrir votre atelier de façon ponctuelle. Une exposition, une visite de scolaires, des journées portes ouvertes… Voilà autant d’occasions de faire connaître votre métier et votre travail d'artiste ou d'artisan. Soignez vos clients privilégiés en les invitant à un vernissage ou à un apéritif qui permettra de découvrir votre nouvelle collection. De façon informelle, vous pouvez aussi leur proposer une visite privée qui ravira les amateurs.

Photo de Béatrice de Clédat, restauratrice de dessins et estampes

Photo Augustin Détienne