Transmettre mon savoir-faire

La transmission représente un défi majeur pour l’avenir des métiers d’art en France.

Elle demande un réel engagement de la part des professionnels du secteur. Mais il n’est pas toujours facile d’accueillir un néophyte dans son atelier. Cela demande du temps, de l’attention et de la place. Pourtant l’aventure en vaut la peine. Le point sur les différents dispositifs qui peuvent encadrer cet échange.

Accueillir un jeune en formation

Chaque année, un grand nombre de jeunes en formation sont à la recherche d’un maître d’apprentissage ou d’un contrat de professionnalisation. Des aides existent pour inciter les professionnels à prendre un apprenti.

Dispositifs d'aide à la transmission

Il existe des dispositifs spécifiques pour encourager la transmission d’un savoir-faire entre un professionnel des métiers d’art et un élève. Le professionnel peut ainsi former la nouvelle génération et peut-être même trouver un successeur pour transmettre son entreprise.

Organiser des stages

De plus en plus de professionnels des métiers d’art proposent des stages d’initiation ou de perfectionnement dans leur spécialité. Il peut s’agir d’un atelier-découverte pour des scolaires, d’un stage à destination des amateurs ou bien d’un perfectionnement dans une technique donnée qui intéressera les professionnels.