Passementier

Métier du secteur : Textile

Métier

Le passementier tisse des galons, franges, rubans en fil, parfois gainés d’or ou d’argent,  destinés à la décoration de la maison ou des vêtements. Il utilise une douzaine de métiers (à ratières ou cames) ainsi que d’autres techniques comme le retordage et les finitions à l’aiguille.

Profil

  • Créativité
  • Intérêt pour le travail des textiles
  • Sens des couleurs
  • Précision
  • Intérêt pour l'univers de la décoration

Emploi et débouchés

Les ouvrages de passementerie ont servi à l’ornement des vêtements royaux et sacerdotaux, des uniformes militaires puis des tenues d’élégantes mais aussi à la garniture des carrosses ou à la décoration d’ameublement.
Aujourd’hui, la passementerie est toujours employée dans le domaine de l’habillement, s’appliquant aux tenues officielles comme aux créations de haute couture. Le domaine de l’ameublement constitue le marché privilégié des passementiers.
Si on observe une grande diffusion d’éléments de passementerie, il s’agit pour l’essentiel d’articles fabriqués en Asie et en Afrique du nord, notamment en Egypte. Certaines maisons ont d’ailleurs installé des sites de fabrication dans ces régions du monde. Toutefois, il existe encore en France quelques ateliers de passementerie artisanale (moins d’une dizaine) dont la production est destinée à un marché haut de gamme. Is peuvent répondre aux demandes précises d’une clientèle avertie et souvent exigeante, principalement constituée de professionnels. Ils réalisent ainsi des ornements sur mesure pour des décorateurs, des tapissiers, des antiquaires, des musées, le Mobilier national et des particuliers propriétaires de belles demeures... Cette clientèle est internationale, répartie dans le monde entier (Europe, Etats-Unis, Emirats Arabes...).
Les passementiers mettent aussi leur savoir-faire au service de la reproduction de passementeries anciennes dans le cadre d’opérations de restauration. Ils effectuent alors des recherches sur les matières et les couleurs avant de mettre en œuvre des techniques anciennes.

Devenir Passementier

Formation

Il n’existe ni formation ni diplôme spécifique au métier de passementier, la maîtrise du savoir-faire s’acquérant au sein d’un atelier.