Lauzier

Métier du secteur : Métiers liés à l´architecture

Métier

Les lauzes sont des dalles de pierre calcaire utilisées pour les toitures. Le lauzier les utilise en rangées qui doivent se recouvrir sur deux tiers de leurs surfaces. Les lauzes supérieures bloquant celles du rang inférieur. Par son travail, il participe à la sauvegarde de l’ensemble du bâti.

Profil

  • Intérêt pour le patrimoine bâti
  • Bonne forme physique
  • Bonne perception des volumes
  • Sens du travail en équipe
  • Aptitude au travail en extérieur

Emploi et débouchés

Selon une étude menée par le Céreq en 2005, on recensait environ 140 entreprises ayant un certificat de qualification Qualibat relatif au matériau régional “couverture en lauzes”. Elles sont essentiellement réparties en Rhône-Alpes, Midi-Pyrénées, Provence-Alpes-Côte-d’Azur, Languedoc-Roussillon, Auvergne et Corse. Diverses opérations sont menées en région afin de favoriser l’emploi de la lauze dans le bâti traditionnel.
On peut citer, à titre d’exemple, le Parc national de la Vanoise qui a mis en place une politique de sauvegarde du patrimoine bâti intégrant un programme d’aide à la restauration des toitures traditionnelles en lauzes. Il a déjà permis de rénover plus de 700 chalets d’alpages et habitations traditionnelles de Maurienne et de Tarentaise.
Le manque de main d’œuvre qualifiée et la pénurie du matériau entraînent des coûts élevés. Pour pallier le problème d’approvisionnement en lauzes, les professionnels utilisent souvent des lauzes de schiste récupérées sur d’anciennes toitures. Mais cette solution dénature une partie du patrimoine bâti existant.
La fermeture ou l’épuisement des carrières d’extraction des lauzes calcaires provoquent des difficultés importantes car les lauzes réalisées dans ce type de roche ne sont que très rarement réutilisables. La lauze est souvent remplacée par d’autres matériaux de couverture comme par exemple des ardoises brutes et non calibrées qui sont encore produites dans quelques carrières mais aussi des ardoises industrielles ou des tuiles.

Devenir lauzier

Formation initiale

De nombreuses formations préparent au métier de couvreur. Concernant le métier de lauzier, il existe une formation dispensée au CFA de Furiani (Haute- Corse) en contrat d’apprentissage et préparant au CAP de couvreur spécialité lauzes.
Niveau V
- CAP couvreur, 2 ans.
- BEP technique du toit, 2 ans.
Niveau IV
- Baccalauréat professionnel patrimoine bâti, 2 ans.
- BP couvreur, 2 ans.
Niveau III
- BTS charpente-couverture, 2 ans.

Formation profesionnelle continue

La formation dispensée au CFA de Furiani est également organisée en contrat de professionnalisation et prépare au CAP de couvreur spécialité lauzes.