Carrossier

Métier du secteur : Métal

Métier

Le carrossier réalise l’aménagement et la réfection de bâtis ou carrosseries de voitures de luxe ou de collection. A partir de plans et après avoir choisi les matériaux métalliques, il conçoit et assemble les différents éléments par soudure.

Profil

  • Fort intérêt pour l’automobile
  • Intérêt pour le travail du métal
  • Bonne perception des volumes

Emploi et débouchés

Le carrossier est souvent un passionné du domaine de l’automobile dont il connaît bien l’histoire. Dans le domaine de la restauration de voitures de collection, il travaille le plus souvent dans des petits ateliers. Il doit posséder un bon sens du contact car il dépend d’une clientèle constituée la plupart du temps de personnes passionnées et exigeantes. Les revenus des carrossiers dépendent de la taille de l’entreprise, de la charge de travail ou encore du montant remboursé par les assurances des particuliers. Leurs revenus peuvent varier énormément d’un atelier à l’autre ou encore d’une région à l’autre.
S’il choisit de se mettre à son compte, le carrossier doit posséder des qualités de gestionnaire et de comptable pour pouvoir assumer la responsabilité de chef d’entreprise. Il faut également signaler que beaucoup d’amateurs passionnés de voitures anciennes se lancent eux-mêmes dans la restauration de leur voiture de collection. Le bon carrossier doit avoir du goût et doit pouvoir repérer les défauts de carrosserie de manière immédiate. L’art de la carrosserie est un art complet car il exige la réunion de trois perfections : la beauté, le confort total et l’exécution.

Devenir carrossier

Formation initiale

Niveau V
- CAP réparateur en carrosserie.
- CAP construction des carrosseries.
- CAP peinture en carrosserie.
- CAP Chaudronnier.
- CQPM peintre industriel.
- CQPM soudeur industriel.
- CQPM opérateur en tôlerie industrielle.
- CQPM opérateur sur machines à commande numérique de transformation de la tôle.
- CQPM stratifieur en matériaux composites.
- CQPM carrossier isotherme et frigorifique.
- CQPM opérateur qualifié de montage de véhicules industriels.
Niveau IV
- BP carrosserie construction et maquettage.
- Bac Pro carrosserie réparation.
- Bac Pro carrosserie construction.
- BM tôlier en carrosserie automobile.
- CQP carrossier-peintre
- CQP réparateur en carrosserie automobile.
- CQP chaudronnier.
Niveau III
- BTS conception de produits industriels.
- BTS conception et réalisation de carrosseries.

Formation professionnelle continue

Le CAP peinture en carrosserie peut se préparer à temps plein dans des Greta. Un titre professionnel carrossier réparateur se prépare en centre Afpa. Il existe également quelques centres qui proposent des stages de formation. Quelques Greta proposent également une formation en technologies industrielles automobiles option « carrosserie réparation ».