Vernisseur-finisseur

Métier du secteur : Bois

Métier

Le vernisseur finisseur apporte la touche finale d’un meuble en bois. Après avoir préparé la surface des supports, il effectue des mélanges de produits naturels destinés à colorer, traiter et protéger le bois. Il utilise cires et vernis - notamment le vernis au tampon qui révèle les motifs de marqueterie.

Profil

  • Intérêt pour l'ameublement et la décoration
  • Minutie
  • Intérêt pour le travail du bois

Emploi et débouchés

La période la plus fructueuse pour les vernisseurs fut celle de l’après Seconde Guerre Mondiale, où le travail ne manquait pas. Aujourd’hui, le contexte économique dans lequel évolue la profession amène à penser qu’il s’agit d’un métier rare.
Le vernisseur finisseur peut exercer comme salarié, artisan ou dans la fonction publique. Sa clientèle concerne principalement des particuliers, des décorateurs, des architectes ou encore des musées.

Devenir vernisseur-finisseur

Formation initiale

Il n’existe pas de formation dédiée exclusivement au vernissage mais les formations classiques en ébénisterie abordent les techniques de traitement des surfaces (CAP, BMA, Bac Pro, DMA).

Formation professionnelle continue

Certains diplômes peuvent être préparés dans le cadre de la formation professionnelle continue, comme le titre professionnel finisseur vernisseur sur bois ainsi que le CQP vernisseur de meubles. Les formations non diplômantes, de courte durée ou sous forme de cours à l’année, permettent de suivre une initiation, une formation complète ou un perfectionnement dans les différentes techniques des arts du vernisseur finisseur.