Graveur et fondeur de caractères

Métier du secteur : Arts graphiques

Métier

Le graveur et le fondeur de caractères sont des artisans qui exercent dans le monde des professionnels du métal et de la typographie. Il réalise chaque signe typographique constituant une police de caractère. Il grave un poinçon d’acier avec lequel il frappe une matrice de cuivre. Le caractère est ensuite fondu dans un moule, avec un alliage de plomb fusible à basse température.

Profil

  • Précision
  • Intérêt pour la typographie
  • Intérêt pour le matériau métal

Emploi et débouchés

Ces métiers qui ont vu le jour au début du XVIe siècle sont en train de s’éteindre. Aujourd’hui, nous comptons un seul graveur (Nelly Gable) et un seul fondeur (Joël Bertin) en France. Ces deux artisans sont associés aux ateliers de l’Imprimerie nationale. C’est le seul atelier d’Europe où les machines sont toujours en activité. Leurs clients principaux ont des particuliers et éditeurs bibliophiles.

Devenir graveur et fondeur de caractères

Il n’existe plus aucune formation initiale, ni aucune formation professionnelle continue pour les métiers de graveur et de fondeur de caractères.