Scénographe - décorateur

Métier du secteur : Arts du spectacle

Métier

Le décorateur maîtrise l'ensemble des techniques relatives à la conception et à la réalisation d'un décor (dessin, couleur, volume, perspective, architecture). Pour un spectacle vivant (théâtre, danse, opéra), il contribue à la réalisation des costumes, du mobilier et des accessoires. Il organise aussi la scénographie de concerts, d'événements ou de toute autre manifestation à caractère spectaculaire. Le son et la lumière sont des activités propres aux illustrateurs sonores, concepteurs son, éclairagistes et concepteurs lumière.

Profil

  • Créativité
  • Sens de la mise en scène
  • Sens des couleurs, des matières et des volumes
  • Goût pour le travail en équipe
  • Polyvalence

Emploi et débouchés

La clientèle des scénographes est composée d'entreprises de spectacle publiques et privés : maisons de production de films et audiovisuel, Théâtres et Centres Chorégraphiques Nationaux, compagnies de danse et de théâtre, salons, hall d'institutions, expositions, parcs de loisirs, publicité et événementiel.
Au théâtre, le scénographe peut travailler avec l'atelier des costumiers réalisateurs. Selon son budget, il fabrique, chine ou loue les objets de son décor. Le Bellefaye, annuaire du cinéma et de l'audiovisuel en France, recense 240 chef décorateurs de long métrage et télévision, 60 chefs constructeurs ainsi que 62 maisons de location et construction indépendantes spécialisées par époque et thèmes (armée, extérieurs, véhicules…)
Des entreprises sont spécialisées dans la vente et la construction scénographiques, plus particulièrement en menuiserie ou ferronnerie.
Les grandes maisons comme les opéras ou les théâtres nationaux possèdent leurs propres ateliers de techniciens permanents. Mais pour chaque spectacle, le metteur en scène ou le directeur de production sélectionne un scénographe dans son réseau professionnel. La recherche créative alterne avec des temps de négociations, de gestion administrative et d'organisation du travail.
Alternant des périodes d'intense activité et de chômage, les professionnels du spectacle bénéficient du statut "intermittent du spectacle".

Devenir Scénographe - Décorateur

Formation initiale

Niveau III
- BTS design d’espace, 2 ans.
- Décorateur de spectacle vivant de l’Ecole européenne supérieure privée des arts et techniques du spectacle, (SCAENICA – Montpellier), 1 an.
- DMA décor architectural, option domaine des matériaux de synthèse , (ENSAAMA - Paris), 2 ans.
- Diplôme National d'Arts- Plastiques, option design d’espace, Ecole des Beaux- Arts, 3 ans.
Niveau II
- Diplôme de l’Ecole Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg, (ESADS) option design, 5 ans.
- Diplôme de l'Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris, (ENSAD) option scénographie, 2 à 5 ans.
- Diplôme de fin d’études en scénographie - décors et costumes (ESAD TNS - Strasbourg), 3 ans.
- Diplôme National Supérieur d'Expression Plastique, option design d’espace, Ecole des Beaux- Arts, 5 ans.
Niveau I
- Diplôme de l'ENSATT option scénographie, (Ecole nationale supérieure des arts et techniques du théâtre – Lyon), 3 ans.
- Diplôme national de décorateur scénographe de la FEMIS, 39 mois.

Formation professionnelle continue

Certains diplômes peuvent être préparés dans le cadre de la formation professionnelle continue. Des formations non diplômantes, de courte durée ou sous forme de cours à l'année, permettent de suivre une initiation, une formation complète ou un perfectionnement dans les techniques de la peinture décorative, moulage tous matériaux, construction de décors, marouflage.