Marionnettiste

Métier du secteur : Arts mécaniques jeux et jouets

Métier

Le marionnettiste est un artiste (comédien, interprète) qui monte des spectacles en utilisant les marionnettes qu'il crée. La manipulation se fait grâce à différentes techniques (gaines, fils, tringles, ombres). Les matières de base utilisées pour la réalisation d'une marionnette sont très variées. Traditionnellement, le bois, le papier mâché, le tissu, la terre cuite étaient privilégiés. Aujourd'hui, cet art mêle les matières plastiques, le latex, le polyester ou les matériaux de récupération. Le marionnettiste est toujours soucieux de connaître les nouveautés industrielles, les techniques et coûts de mise en œuvre. 

Profil

  • Créativité
  • Bonne perception des volumes
  • Sens de l’animation et de la mise en scène

Débouchés et évolutions

Il n’existe pas de statistiques recensant le nombre de marionnettistes en France. Peu de constructeurs se consacrent exclusivement à la fabrication des marionnettes. Il s’agit alors de plasticiens ou de spécialistes des décors. Cette activité artistique bénéficie d’une ouverture active à la création contemporaine.
L’arrivée de l’image de synthèse sur le marché a fortement concurrencé la création de marionnettes en volume. Mais il existe des débouchés dans le cinéma d’animation. Le marionnettiste crée à partir d’un dessin ou d’une maquette des personnages en volume qu’il anime ensuite image par image.

Devenir marionnettiste

Formation initiale

Niveau III
-DMA marionnette, 3 ans (Ecole nationale supérieure des arts de la marionnette).

Formation professionnelle continue

L’offre de formation continue est limitée dans ce domaine. Des formations spécifiques et des stages sont dispensés par des organismes tels que l’Institut international de la marionnette. Certains cycles de formation organisés par des établissements et des ateliers privés sont ouverts aux adultes.