Fabricant et restaurateur de maquettes

Métier du secteur : Arts mécaniques jeux et jouets

Métier

Le fabricant et restaurateur de maquettes réalise une esquisse, parfois un prototype, de bâtiment, d’ensemble architectural ou de décor. Il travaille très précisément les volumes et détails en réduction. Les projets ont a priori vocation à être réalisés à l’échelle 1. 

Profil

  • Patience
  • Minutie
  • Bonne perception des volumes

Débouchés et évolutions

Dans l’industrie et le design, le maquettiste conçoit des maquettes pour l’automobile, l’aéronautique, la construction navale, l’électroménager, le mobilier... En scénographie, il œuvre pour le cinéma, la télévision ou le théâtre. Salarié d’une entreprise ou indépendant, il travaille en étroite collaboration avec le bureau d’étude ou le donneur d’ordre qui lui fournissent les plans des modèles à réaliser. Il étudie avec eux les modifications et améliorations possibles du produit. Avec l’apparition de nouvelles technologies, les moyens de conception et de fabrication se diversifient. Le maquettiste est de plus en plus amené à travailler par ordinateur, il doit maîtriser la CAO (conception assistée par ordinateur), la FAO (fabrication assistée par ordinateur) et les technologies du prototypage rapide. Il peut aussi être amené à réaliser des pièces de musées ou de collection de grande qualité qui sont le plus souvent faites entièrement à la main. 

Devenir fabricant et restaurateur de maquettes

Formation initiale

-BAC PRO technicien modeleur, 3 ans.
-Mention complémentaire (MC) maquettes et prototypes, 1 an.
D’autres formations, en architecture ou en design, comprennent des cours de réalisation de maquettes, mais qui restent spécifiques à leur domaine.